La consommation d’énergie des chauffe-eaux représente une part croissante des coûts d’exploitation. Les groupes frigorifiques produisent une grande quantité de chaleur ; cette chaleur est perdue, rejetée par les ventilateurs dans l’air ambiant et constitue souvent une nuisance. Le module de récupération de chaleur BOOSTHERM permet d’exploiter cette source de chaleur disponible pour produire gratuitement de l’eau chaude sanitaire. Le BOOSTHERM limite la dépense énergétique à la production de froid avec une production d’eau chaude 100% gratuite tout en réduisant les nuisances des groupes frigorifiques

boostherm+MadeInFce

Technologie brevetée Dual Condense (DCT)

Les modules de récupération de chaleur BOOSTHERM permettent de récupérer la totalité de la puissance évacuée grâce à une condensation par eau sans altérer le fonctionnement de l’installation, ni le cycle frigorifique d’origine.
Le module prend la main sur le pilotage des ventilateurs du condenseur pour optimiser la récupération de chaleur. Une fois la température de consigne atteinte, le module redevient un désurchauffeur pour le maintien en température du ballon

1. Mode «condenseur à eau» : Le récupérateur BOOSTHERM condense totalement le fluide frigorigène en utilisant l’eau froide du ballon. Il récupère la totalité de la chaleur dégagée par le groupe froid. La régulation électronique fait varier la vitesse de la pompe pour chauffer l’eau à 55°C en un seul passage, quelle que soit la température ambiante.

2. Mode «désurchauffeur» : Une fois l’eau préchauffée, la régulation électronique remet en marche les ventilateurs du condenseur. Le récupérateur poursuit le chauffage de l’eau (effet désurchauffe du fluide frigorigène) ; l’eau peut ainsi atteindre une température de 65 / 70°C en été.

Les plages de fonctionnement en pression et en température du compresseur sont respectées ; la condensation à eau améliore le rendement du compresseur en été et évite les coupures hautes pressions. Le capteur de pression de sécurité HP remet en marche les ventilateurs du condenseur en cas de dysfonctionnement sur le circuit d’eau : Priorité à la réfrigération.

Le système BOOSTHERM s’adresse à toutes les petites, moyennes ou grandes entreprises ayant d’un côté un besoin de froid (chambre froide, vitrines et armoires réfrigérées, climatisation…) et de l’autre, un besoin de chaud (production d’eau chaude sanitaire, chauffage) : boulangeries, traiteurs, boucheries,
poissonneries, restaurants, hôtels, grandes cuisines et collectivités… L’équipement peut être réalisé pour des installations neuves ou existantes.

IMG_RGXX_Boostherm-SchemaPrincipe_A

Efficace même sur des installations de petites puissances*

L’utilisation totale de la chaleur de condensation dégagée par le groupe froid permet de chauffer très rapidement de l’eau, et d’atteindre 55°C même dans des conditions difficiles.

1 kW de puissance frigorifique (CAJN 9480 de Tecumseh) permet de produire gratuitement* jusqu’à 400 l d’ECS à 55°C.

5 modèles pour groupes frigorifiques de 1 à 70kW :

  • Coffret inox
  • Echangeur double peau haute pression isolé (Pmax 45bar/155°C)
  • Capteur de pression de sécurité HP
  • Circulateur à vitesse variable intégré, protection thermique interne
  • Détection de fuite potentielle de fluide frigorigène par lecture de la HP
  • Relais NF de pilotage des ventilateurs 230V. (Pouvoir de coupure 16A/250Vac)
  • Alerte entartrage
  • Sécurité hors gel
  • Composants compatibles eau potable
  • Circulateur intégré, protection thermique interne, vitesse variable sur modèles 5 et 10 kW
  • Alimentation 230V-50Hz  + contact auxiliaire repris sur groupe
  • Protection sur carte électrique : fusible 160mA
  • Commande d’enclenchement des résistances : Appoint électrique en absence de production de froid, gestion de choc thermique journalier avec gestion heure creuse et marche forcée des résistances en façade en cas de besoin

ballon spécialement étudié pour la récupération de chaleur

De conception anti-légionelle, le ballon BOOSTHERM, fabriqué par CHAROT, est équipé de cannes d’introduction et directionnelles pour obtenir 2 niveaux de températures et empêcher un by-pass d’eau froide pendant la phase de récupération.

8 volumes de stockage disponibles de 300 à 5 000 l :

  • Cuve acier thermo-laqué Epoxy, garantie 7 ans contre la perforation
  • Jaquette PVC avec mousse d’isolation épaisseur 50 mm. Isolation fonds supérieur et inférieur
  • Orifice de vidange totale et vanne de vidange rapide pour évacuation des dépôts
  • Anode de protection magnésium et thermoplongeur en Incoloy
  • Trappe de visite
  • Kit de raccordement contenant groupe de sécurité, un purgeur, 2 thermomètres, vannes de vidange rapide
  • Montage au sol uniquement (3 pieds 120°)
  • Température maxi de sortie d’eau : 80 °C

Retrouvez les récupérateurs de chaleur et ballons BOOSTHERM dans le catalogue pages 8-80 à 8-82 ! Réalisez vos simulations de retour sur investissement et volumes d’ECS en ligne à l’aide du Boostherm Simulator !


BOOSTHERM AQUA+ : économisez 10 € par jour* !

Groupes de condensation par eau avec récupérateur de chaleur intégré

BOOSTHERM Aqua + vous permettra de réduire votre facture d’électricité en produisant votre ECS lorsque l’installation frigorifique fonctionne et dans le même temps de réduire votre facture d’eau.
Une double économie pour voir la contrainte de la condensation par eau perdue d’un nouvel oeil !

Fonctionnement :

1) Mode « chauffage ECS » : l’échangeur à plaques brasées condense totalement le fluide frigorigène en utilisant l’eau froide puisée en bas de ballon. Il récupère la totalité de la chaleur rejetée par le compresseur pour chauffer l’eau à 55°C en un seul passage. Le condenseur à eau perdue est désactivé, il n’y a pas de consommation d’eau perdue.
2) Mode « condensation à eau perdue » : quand toute l’eau du ballon a été chauffée, le condenseur à eau perdue est activé. L’échangeur à plaque poursuit le chauffage de l’eau en exploitant la désurchauffe.

Exemple d’économies :

Pour une chambre froide positive équipée d’un groupe frigorifique de 1100 W à eau perdue et en prenant en compte une consommation d’ECS de 400 litres par jour, le coût journalier est de 12 € ; 4 € d’électricité pour le compresseur et le chauffage de l’eau et 8 € pour la consommation d’eau perdue (sur la base du tarif bleu HT de 0,1143 €/kWh et 3,5 €HT/m3 d’eau).
Avec le groupe BOOSTERM Aqua+, le coût journalier tombe à 2€ soit une économie de 10 € par jour (2,5 € d’électricité et 7,5 € d’eau perdue). Pour 300 jours travaillés par an, l’économie annuelle est de 3000 €. Le temps de retour pour le client final par rapport à un groupe de condensation à eau standard est donc inférieur à 1 an.

Caractéristiques techniques :

  • Groupe monobloc conçu pour un montage mural
  • Condenseur dédié à l’eau perdue pour raccordement possible sur eau de forage ou boucle d’eau glacée
  • Echangeur à plaques double peau pour la production d’ECS
  • Circulateur à vitesse variable capable de réguler des débits faibles
  • Fonction auto-apprentissage ne nécessitant aucun réglage à la mise en service
  • Sécurité haute pression garantissant un fonctionnement sans faille de la réfrigération
  • Solution de détection de fuite de fluide frigorigène
  • Raccordement électriques : 230V-1ph-50Hz 2A pour la régulation Boostherm. Le compresseur doit être alimenté et protégé (disjoncteur) depuis le coffret de régulation du poste froid.
  • 6 modèles fonctionnant au R404A
  • 3 modèles fonctionnant au R134a

Retrouvez les BOOSTHERM Aqua+ dans le catalogue page 8-81 !

(*) voir conditions dans le catalogue pages 8-80 à 8-82. 


Aides à l’investissement et solutions de financement

Prime C2E – Opération n° BAT-TH-139 : jusqu’à 100% de l’investissement pour l’installation d’un système de récupération de chaleur sur groupe de production de froid dans les locaux de distribution alimentaire de produits frais au public, tels qu’hypermarchés, supermarchés, petits magasins alimentaires.

Prime C2E – Opération n° IND-UT-117 : jusqu’à 1/3 de l’investissement pour l’installation d’un système de récupération de chaleur sur un groupe de production de froid dans l’industrie.

“Le suramortissement” : déduction sur le résultat imposable de 40% de la valeur d’origine des équipements de production frigorifique et de récupération de chaleur entre autres. Cette mesure est valable jusqu’au 31 décembre 2016.

Prêt Éco-Énergie Bpifrance : de 10 000 à 50 000 € à taux bonifié grâce à une aide de l’État, sans caution personnelle ni garantie, avec ou sans prêt bancaire complémentaire.

Actu du moment Toutes les actus
  • 14
    Juin
    2018
    ErP et Éco-concepti...
    La Directive ErP a été publiée par l'Union européenne dans le cadre d'un programme de protection d...
    Lire la suite
  • 01
    Mai
    2018
    Opération Zodiac
    Du 1er mai au 30 juin 2018, pour l'achat d'une pompe à chaleur Zodiac® 1 BATTERIE NOMADE OFFERTE + l...
    Lire la suite
  • 25
    Avril
    2018
    F.I360°
    Pour son premier printemps, F.i360° se refait une beauté Nouvelles évolutions Saisies de tous types...
    Lire la suite
  • 26
    Avril
    2018
    CEE : phase 4 !
    La 4e période vient de démarrer. Elle impose aux vendeurs d’énergie (définis comme « les Oblig...
    Lire la suite
14 Juin 2018
ErP et Éco-conception : point complet
La Directive ErP a été publiée par l'Union européenne dans le cadre d'un programme de protection d...
Lire la suite
01 Mai 2018
Opération Zodiac
Du 1er mai au 30 juin 2018, pour l'achat d'une pompe à chaleur Zodiac® 1 BATTERIE NOMADE OFFERTE + l...
Lire la suite
25 Avril 2018
F.I360°
Pour son premier printemps, F.i360° se refait une beauté Nouvelles évolutions Saisies de tous types...
Lire la suite
26 Avril 2018
CEE : phase 4 !
La 4e période vient de démarrer. Elle impose aux vendeurs d’énergie (définis comme « les Oblig...
Lire la suite