Le chauffage représente 62% des consommations d’énergie dans l’habitat. Dans un immeuble chauffé collectivement, le partage de la facture avait l’habitude de se faire selon les tantièmes ou au prorata de la surface de l’appartement, même si la consommation de chauffage diffère d’un logement à l’autre. L’individualisation  des frais de chauffage permet de payer selon ce que l’on a consommé. Les habitants sont ainsi encouragés à maîtriser leur consommation et à éviter les gaspillages d’énergie.

Pour maîtriser sa consommation en fonction de son besoin et de son confort, il faut que les occupants puissent effectivement moduler le chauffage en fonction de la température intérieure, de l’occupation des pièces (chambres vides en journées…), de leur absence temporaire ou prolongée…

C’est pourquoi le décret ( n° 2016-710 du 30 mai 2016 modifiant les articles R.241-7 à R-241-13 du code de l’énergie, arrêté du 27 août 2012 relatif à la répartition des frais de chauffage) impose la présence et le bon fonctionnement d’appareils de régulation tels que des robinets thermostatiques, dans les bâtiments anciens dotés d’un comptage d’énergie individualisé par appartement. Ce sujet est obligatoire dans les assemblées générales de copropriétés depuis mars 2016.

INDIVIDUALISATION DES FRAIS DE CHAUFFAGE 

Dans un immeuble pourvu d’un chauffage collectif, il est obligatoire, quand cela est techniquement possible, de pouvoir mesurer la température de chaque logement (code de l’énergie : L.241-9). Un échelonnement est prévu entre le 31 mars 2017 et le 31 décembre 2019 en fonction des consommations actuelles de l’immeuble.  Concrètement, l’installation des appareils de mesure doit être réalisée :

  • avant le 31 mars 2017 lorsque les consommations de chauffage de l’immeuble sont supérieures à 150 kWh/m².an
  • avant le 31 décembre 2017 lorsque les consommations de chauffage de l’immeuble sont comprises entre 120 kWh/m² .an et 150 kWh/m².an
  • avant le 31 décembre 2019 lorsque les consommations de chauffage de l’immeuble sont inférieures à 120 kWh/m².an

Plus d’information sur les bâtiments concernés sur www.developpement-durable.gouv.fr

UN PRÉALABLE INDISPENSABLE

En effet, si l’individualisation des frais est un premier pas pour faire des économies de chauffage, cette mesure ne peut être efficace que si le système de chauffage est bien réglé.

Le rendement qui impacte directement les économies attendues est celui de l’installation globale et non pas seulement que celui de la chaudière : il faut donc vérifier l’équilibrage, afin que la chaleur soit bien répartie entre les logements, et désembouer l’installation, afin de ne pas diminuer la performance et donc de ne pas surconsommer.

Pour maitriser sa consommation en fonction de ses besoins et son confort, il faut que les occupants puissent effectivement moduler le chauffage en fonction de la température extérieure, de l’occupation des pièces,  de leur absence temporaire ou prolongée… C’est pourquoi la réglementation s’accompagne de l’obligation d’installer des robinets thermostatiques sur les radiateurs qui n’en sont pas équipés.

UNE RÉELLE OPPORTUNITÉ DE RÉNOVATION

80-90% des immeubles collectifs présentent actuellement des systèmes de chauffage inefficaces, gaspillant de l’énergie et faisant payer aux résidents plus que ce qu’ils ne devraient.
50 millions de vannes manuelles et 50 millions de robinets thermostatiques anciennes générations à remplacer.

Radiateurs bruyants, distribution inégale de la chaleur et factures de chauffage excessives sont des sources fréquentes de réclamations des résidents causées par des systèmes de chauffage non équilibrés. Qui mieux que Danfoss, l’inventeur de la tête thermostatique, est à même de proposer la solution la mieux adaptée ?

La vanne 2 en 1 Dynamic ValveTM de Danfoss combine un robinet thermostatique assurant une régulation précise de la température, associé à une vanne d’équilibrage automatique. Elle optimise en permanence le système de chauffage en améliorant l’efficacité énergétique du bâtiment et réduisant les frais annuels de chauffage et d’entretien , tout en éliminant les causes de réclamations. Les résidents bénéficieront directement d’un chauffage rapide, silencieux et régulier.

DEUX APPROCHES, DEUX OFFRES PRODUITS

  • Maison individuelle ou logements neufs : corps RA-N + tête thermostatique RAW5014
  • Logements collectifs : corps auto-équilibrant RA-DV + tête thermostatique RAW5014

Plus d’information sur www.dynamic.valve.com et www.raw5014.fr

 

Actu du moment Toutes les actus
  • 15
    Mars
    2017
    La location
    La GFF met à votre disposition un service de LOCATION d’outillages et groupes spécifiques pour la ...
    Lire la suite
  • 01
    Fév
    2017
    Les nouveautés de f...
    Toutes les nouveautés GFF sont lancées dès ce mois de février ! Quatre nouveaux partenaires arri...
    Lire la suite
  • 10
    Fév
    2017
    Techno-Fluide
    Lancement d'une nouvelle Tournée d'information. L'objectif de cette Tournée Fluide est de donner des...
    Lire la suite
  • 09
    Fév
    2017
    Solidarité
    Merci aux installateurs citoyen et solidaires, Vous avez contribué cette année à distribuer 50 727 ...
    Lire la suite
15 Mars 2017
La location
La GFF met à votre disposition un service de LOCATION d’outillages et groupes spécifiques pour la ...
Lire la suite
01 Fév 2017
Les nouveautés de février
Toutes les nouveautés GFF sont lancées dès ce mois de février ! Quatre nouveaux partenaires arri...
Lire la suite
10 Fév 2017
Techno-Fluide
Lancement d'une nouvelle Tournée d'information. L'objectif de cette Tournée Fluide est de donner des...
Lire la suite
09 Fév 2017
Solidarité
Merci aux installateurs citoyen et solidaires, Vous avez contribué cette année à distribuer 50 727 ...
Lire la suite